Les frères Sisters

Les frères Sisters
Voici une bonne lecture western à ranger dans votre bibliothèque et à lire pour les beaux jours. Un roman de Patrick DeWitt paru aux éditions ‘Actes sud’ en 2012 avec 368 pages dans un format broché de 22 x 12cm. Le résumé : Oregon, 1851. Eli et Charlie Sisters, redoutable tandem de tueurs professionnels aux tempéraments radicalement opposés mais d’égale (et sinistre) réputation, chevauchent vers Sacramento, Californie, dans le but de mettre fin, sur ordre du “Commodore”, leur employeur, aux jours d’un chercheur d’or du nom de Hermann Kermit Warm. Tandis que Charlie galope sans états d’âme – mais non sans eau-de-vie – vers le crime, Eli ne cesse de s’interroger sur les inconvénients de la fraternité et sur la pertinence de la funeste activité à laquelle lui et Charlie s’adonnent au fil de rencontres aussi insolites que belliqueuses avec toutes sortes d’individus patibulaires et de visionnaires qui hantent l’Amérique de la Ruée vers l’or.

Rechercher dans ce blog

jeudi 30 mars 2017

Cavalier of the West - John P. McCarthy - 1931

Non loin de la frontière mexicaine, la paix est entretenue grâce à la cavalerie et en particulier au Capitaine John Allister qui veille à ce que les indiens ne soient pas molestés.
Depuis quelques temps White Feather et ses hommes sont systématiquement attaqués. Ce jour là, le deputy shérif Red Greeley et quelques hommes poursuivent un petit groupe d'indiens lorsque la cavalerie s'interpose. L'un des hommes accuse les indiens d'avoir dérobé un cheval mais l'âge et le descriptif qui l'en fait ne correspondent pas. Du coup Allister fait arrêter les bandits et les confie à Red Greeley qui est bien embêté. 
Le shérif Bill Ryan confirme l'internement des bandits au grand désespoir de Lee Burgess, l'homme qui tire les ficelles en arrière plan et qui est très ami avec Don Fernandez, le propriétaire d'une hacienda qui vend des chevaux à l'armée. Don Fernandez verrait bien sa fille Dolores se rapprocher de Burgess, mais celle-ci semble davantage intéressée par le capitaine Allister qui est lui aussi secrètement amoureux de la belle qui les invite tous deux à venir à la fiesta organisée pour son anniversaire.
Bizarrement les bandits emprisonnés sont libérés par une main mystérieuse et le shérif vire son deputy après qu'il ait compris qu'il est en réalité le mouchard qui prévient les hors-la loi des déplacements d'or des indiens.
Allister reçoit une lettre lui annonçant que son frère, le lieutenant Wilbur Allister lui est envoyé en désespoir de cause pour que le Capitaine lui montre le droit chemin. En effet Wilbur ne cesse de commettre des frasques et se montre plus intéressé par le poker et les jolies filles que par sa carrière militaire.
Ayant vent de son arrivée, Lee Burgess organise l'attaque de la diligence et Wilbur, blessé, est amené à la hacienda où la belle Dolores le soigne avec amour. Bref, Wilbur est ravi et roucoule auprès de la jeune fille sous les yeux de son frère et de Burgess qui ne désespère d'obtenir la main de Dolores.
Mais Wilbur est un faible qui continue à jouer au poker et à boire plus que de raison. Pour se débarrasser de ce jeune homme encombrant, Burgess propose 200 pesos à Manuel pour le provoquer. Des coups de feu éclatent et Manuel est retrouvé mort tandis que Wilbur brandit un revolver ...
Valeur sûre du western, Harry Carey ne déçoit jamais. Ce film est un petit condensé de tout ce qu'il faut pour monter une bonne sauce, de la romance, des manigances, de bons sentiments, des courses poursuites et une fin qui voit le héros solitaire repartir vers son devoir, droit dans ses bottes et sur son cheval. Fin.
Kane Richmond a le rôle du jeune godelureau à la belle gueule, et oui, on s'étonne toujours de voir le pouvoir d'attraction de ce genre de type sur les jeunes filles romantiques qui bien sûr sont persuadées de pouvoir changer l'homme qu'elles aiment. Kane Richmond de son vrai nom Fred Bowditch a aussi tourné sous le nom de Richard Barker.
La charmante Carmen Laroux se suicidera 11 ans après ce film en ingurgitant du poison à fourmis apparemment à cause d'une santé déficiente. Sa carrière ne comportera pas beaucoup de films, mais 14 westerns où elle pas très souvent en tête d'affiche.
On a le plaisir de voir George Gabby Hayes dans le rôle du sympathique shérif irlandais, et Ted Adams dans le rôle de l'affreux Burgess. Lew Meeehan est quant à lui le propriétaire du saloon ...


Ici le héros est ami avec les indiens qui aideront l'armée lors de l'affrontement contre les bandits. White Feather viendra même témoigner au tribunal, confrontant ainsi le vrai meurtrier grâce à la balle qui a aussi tué son propre frère.





Le lieu de tournage:
Backlot, Ralph M. Like Studios - 4376 Sunset Boulevard, Hollywood, California, USA
 

65 minutes

Harry Carey ...
Capt. John Allister
Carmen Laroux ...
Dolores Fernandez (as Carmen LaRoux)
Kane Richmond ...
Lt. Wilbur Allister
Christina Montt ...
Chiquita
George 'Gabby' Hayes ...
Sheriff Bill Ryan (as Geo. F. Hayes)
Ted Adams ...
Lee Burgess (as Theodore Adams)
Maston Williams ...
Deputy 'Red' Greeley
Paul Panzer ...
Don Fernandez
P. Narcha ...
White Feather
Ben Corbett ...
Army Sergeant
Lew Meehan ...
Tim Slade



mardi 28 mars 2017

Across the Sierras - D. Ross Lederman - 1941


La 4e aventure de Wild Bill Hickok.
Ross fait partie des metteurs en scène à tout petit budget.
Il sortira du lot grâce à ses séries policières où les héros sont Mr Moto ou Charlie Chan.
Ross aura une carrière cinématographique de 1931 à 1941 avec une vingtaine de westerns mettant en scène essentiellement Buck Jones et Tim Mc Coy.
Bill Elliott ne tournera qu’un seul film avec Ross, celui qui nous concerne.
Ross finira sa carrière vers le petit écran avec des séries.
Arroyo, petite bourgade de l’Ouest :
Cannonball est un joyeux luron qui s'accompagne avec son concertina en chantonnant ‘Star Spangled Prairie’ pour épater les citoyens attroupés.
Au bout de la ville se pointe à cheval Mitch Carew un meurtrier au sang froid qui revient dans la bourgade après avoir purgé six ans de prison. Mitch a une soif de vengeance contre 2 hommes qu'il tient pour responsables de son emprisonnement, le storeman Dan Woodworth et Wild Bill Hickok.
L'arrivée de Mitch Carew va aussitôt affoler les citoyens et faire courir Cannonball pour prévenir Anne la nièce de Dan et sa femme Lu mais entre temps arrive Dan qui sera abattu froidement par Mitch Carew hélas bien plus rapide que le vieil homme.
Le Sheriff soutiendra Mitch qui s’est défendu en légitime défense et  sera ainsi disculpé.
Pendant ce temps sur la piste d’Arroyo Wild Bill Hickok aperçoit 3 hommes qui veulent lyncher un homme accusé de vol de bétail mais Wild Bill reconnait que l’homme sur le point d’être pendu est son ami Larry Armstrong.
Wild Bill va insister auprès des 3 hommes afin que son ami bénéficie d’un procès équitable et ainsi le mettre en garde à vue.
En cours de chemin Larry va lui apprendre qu’il veut acquérir un ranch et demande à Wild Bill de s’associer à lui mais cela sera peine perdue.
A Arroyo Mitch Carew commence à organiser un gang avec l’aide du truand Stringer qui part au front et veut contraindre la veuve de Dan de vendre son store.
Sur le fait arrive Wild Bill Hickok qui va le faire déguerpir après lui avoir pris son pognon et lui avoir vendu des pelles et des pioches à la place du magasin.
Ainsi Wild Bill va faire la connaissance d’Anne dans la boutique et sous le charme va lui fera la cour mais la belle s’en moque bien.Quand à Larry, illusion perdue pour son ranch, il envisage de rejoindre le gang de Mitch Carew malgré les efforts de Wild Bill pour le ramener dans le droit chemin et qui tentera tout ce qui est en son pouvoir pour le sauver des griffes du truand Mitch Carew.
Bien vite Larry et le gang vont participer à un vol de diligence  mais quand  Wild Bill va apprendre que son ami est impliqué dans le vol il essaiera de le soustraire à Stringer qui va l’abattre sauvagement dans le dos.
Le moment est venu pour Wild Bill de prendre les armes et de faire face au gang avec l’aide d’Anne et de Cannonball.
Mitch Carew attend avec impatience au ‘Last Chance Saloon’,  il blessera Cannonball et partira dans la Town pour faire face à Wild Bill dans un super shoot-out où le hors la loi n’aura aucune chance de s’en sortir……le code de l’Ouest sauvé, Wild Bill repartira vers d’autres horizons et laissera Anne pleurer dans les épaules de sa tante Lu !!!!....

Avec un point particulier à Dick Curtis dans un de ses rôles qui lui va à ravir.
 
Coté chansons Dub Taylor nous interpreter:
§ I Gotta Make Music
§ Honeymoon Ranch
§ Star Spangled Prairie
Le lieu de tournage:
*Columbia/Warner Bros. Ranch - 411 North Hollywood Way, Burbank, Californie
*Iverson Ranch - 1 Iverson Lane, Chatsworth, Los Angeles, Californie

Une durée de 57 minutes en N.et B. en VO dans une copie potable.
Le générique
Bill Elliott       ... Wild Bill Hickok
Richard Fiske           ... Larry Armstrong
Luana Walters ... Anne Woodworth
Dub Taylor    ... Cannonball
Dick Curtis    ... Mitch Carew
LeRoy Mason           ... Stringer
Ruth Robinson ... Lu Woodworth
John Dilson   ... Dan Woodworth
Milton Kibbee           ... Sheriff
Ralph Peters ... Hobie

dimanche 26 mars 2017

The Cowboy and the Kid - Ray Taylor - 1936


Steve Davis (Buck Jones) se retrouve sans le sou avec son seul cheval pour compagnon. Passant devant une conduite d'eau et observant que le bétail à soif, il provoque un gros trou permettant aux animaux de boire à leur soif. Peu après, il passe sur les terres du ranch et trouve Jimmy Thomas pleurant son père qui vient d'être abattu par les hommes du service des eaux qui cherchent par tous les moyens à annexer le ranch Thomas pour y faire passer des canalisations ...

Un plaisant remake entre Desert Valley (1926) et Just Pals (1920) ... On retrouve la situation du cowboy venu de nulle part qui perce une canalisation, puis sauve un orphelin et en prend soin, avec la même scène du besoin d'uniforme, puis du vol, puis de 
l'accident. 
Mais le début du film est sympathique mais manque d'épaisseur vers la fin.
Le lieu de tournage
§ Agoura, Californie
§ Lake Sherwood, Californie
§ Malibu Lake, Californie

58 minutes et VO .

Pour le générique nous avons:
Buck Jones / Steve Davis
Bill Burrud / Jimmy Thomas
Dorothy Revier / June Caldwell
Harry Worth / Jess Watson
Oliver Eckhardt/  Dr. Wilson
Mary Mersch / Mrs. Wilson
Burr Caruth / Judge Talbot
Kernan Cripps / Jim Thomas
Lafe McKee / Sheriff Bailey
Silver / Silver, Steve's Horse


vendredi 24 mars 2017

Black Bart

Black Bart 1830 - 1917

‘The Mysterious Outlaw’
Son véritable nom est, sous réserve, Charles Earl Bolton (ou Bolles ou Bonis ou Bowles) et il se fera prénommer Black Bart.
Charles est né en 1830 probablement dans le comté de Jefferson à New York.
Fils de John et  de Maria, issu d’une famille nombreuse avec 7 frères et sœurs.
Vers 1850, il prend part en Californie à la ruée vers l'or et commence à prospecter le long de la North Fork dans le comté de Butte dans les environs de Sacramento.
En 1854 Charles repart pour l’Est où il va se marier avec Mary Elisabeth Johnson avec laquelle ils auront 2 filles.
En 1862 il décide de participer à la guerre de Sécession et s'engage comme volontaire dans la Compagnie B du 116e Régiment d'Infanterie de l'Illinois, il  participera à de nombreuses batailles.
Revenu à la vie civile en juin 1865 il mène une vie paisible de fermier dans l’Etat de  l'Iowa. Cette vie sera trop monotone pour lui et il repart à l’aventure en 1867 dans les mines d’or du Montana et de l’Idaho mais l’argent n’est pas facile à gagner pour lui.
La solution Charles va la trouver avec la Wells Fargo qui entre dans la légende en desservant  le Montana et L’Idaho avec des conducteurs courageux mais avec aussi des bandits qui les dévalisent, Black Bart faisant parti de ces derniers plutôt que des conducteurs.
Sous le nom de Black Bart il traque et dévalise la Wells Fargo en allant jusqu'à l’Oregon et la Californie couchant à la belle étoile, une vie qui semblait bien lui convenir mais hélas cela ne va pas durer.
Sur 6 ans il  dévalisera 28 diligences et laisse sur le site à chaque fois un poème comme signature.
Black Bart sera  traqué par le détective James B. Hume qui  un beau jour trouvera un mouchoir perdu lors d’un hold-up avec la marque d’un hôtel de San Francisco où Black loge tranquillement entre ses vols.
Ainsi capturé, le parcours de Black Bart prit fin en 1883 et il sera emprisonné pour 6 ans à San Quentin mais sera relâché pour bonne conduite après 4 ans.
Black Bart libéré va disparaître dans la nature et plus personne ne le revit.
La légende dit que la compagnie de la Wells Fargo lui versa une pension de 200 $ par mois à sa sortie de prison mais la Wells Fargo s niera toujours cette affirmation.
On pense que Black Bart est mort à New York en 1917 ou à Virginia City tué par un conducteur de diligence en 1888.
Ses exploits sur les écrans :
1910 The Desperado avec Fred Church.
1918 Keith of the Border avec Norbert Cills.
1922 The Crimson Challenge / La justicière avec Clarence Burton.
1925 Zander the Great / L'amazone  avec George Siegmann.
1926 The Last Chance  avec Merrill McCormick.
1948 Black Bart / Bandits de grands chemins  avec Dan Duryea.
Voici 2 poèmes (Source Wikimédia)
 
Black Bart a laissé seulement deux poèmes authentiques.
Le premier fut laissé sur le lieu du braquage du 3 août 1877 dans une diligence qui allait de Point Arenas à Duncan Mills :
''En anglais :
I've labored long and hard for bread,
For honor and for riches,
But on my corns too long you've tred,
You fine-haired sons of bitches
En français :
Longtemps j'ai peiné pour du pain,
Pour l'honneur et pour la richesse,
Mais vous m'avez trop marché sur les pieds,
Jolis fils de putains.
 Le second poème fut laissé sur le lieu de son braquage du 25 juillet 1878 dans une diligence qui allait de Quincy à Oroville. On y lit:
 
Here I lay me down to sleep
To wait the coming morrow,
Perhaps success, perhaps defeat,
And everlasting sorrow.
Yet come what will, I’ll try it once,
My condition could't be worse;
And if there is money in that box,
Tis munny in my purse.
 
En français :
Ici je m'allonge pour dormir
pour attendre le lendemain,
peut-être le succès, peut-être la défaite,
et le chagrin éternel.
Laissez venir ce qui arrivera, je l'essaierai,
ma condition pourrait être pire;
et s'il y a de l'argent dans cette boîte
C'est de l’argent dans ma bourse

mercredi 22 mars 2017

Blazing the Western Trail - Vernon Keays - 1945

La 6e aventure de Durango Kid
1870, Quanto Basin. Deux compagnies de stagecoaches se font concurrence pour obtenir le contrat d'opération des lignes. Celle de Brent Line semble n'avoir aucun souci par contre celle de Holliday rencontre toutes sortes d'ennuis, à tel point que ses employés préfèrent se faire engager chez Brent. Le vieux Holliday est furieux et soupçonne les gens de Brent d'être derrière les attaques et en fait part au directeur, Dan Waring, qui ignore tout des agissements de son patron Brent et de son homme de main McMasters.
La diligence conduite par Mary Holliday et son père part à l'heure et cinq bandits la prennent en chasse peu de temps après. Heureusement Jeff Waring et son copain Tex Harding sont justement dans les parages et déjouent les plans des bandits. Holliday fait par de ses soupçons sur Dan à Jeff qui lui assure que son oncle Dan est l'homme le plus droit qui soit.
https://stevesomething.wordpress.com/2008/05/22/blazing-the-western-trail/
De son côté Dan Waring entend par hasard une conversation entre les deux escrocs et démissionne sur le champs avant d'aller trouver Holliday. Avant même d'avoir pu parler il est descendu par l'affreux McMasters embusqué derrière la fenêtre.
Holliday est mis sous les verrous et Jeff accepte de remplacer son oncle à la tête de la compagnie Brent. Peu de temps après la diligence conduite par Mary et Cannonball et attaquée, les chevaux dispersés et le courrier dérobé. Heureusement Durango Kid intercepte les bandits et récupère le courrier avant de suivre le chef des bandits pour découvrir qui se cache derrière les attaques. Dans le bureau il découvre une lettre de complices qui ont besoin de la ligne de diligence pour leurs affaires. Durango réussit à échapper aux bandits qui reviennent au bureau et remet le courrier à Mary avec ses compliments.
Pour aider Mary qui est bien seule pour faire fonctionner la compagnie, Tex et Jeff montent une mise en scène faisant croire qu'ils ne sont plus d'accord. Tout marche comme prévu, Jeff vire Tex qui est aussitôt engagé par Mary.
Durango attaque ensuite une diligence de Brent et le shérif comprend qui se cache derrière le masque. Durango poursuit son travail de sape qui force Brent à le pourchasser dans tout le territoire. Un jour Jeff est blessé par balle au bras et Brent comprend en tapotant le bras de Jeff à qui il a réellement affaire. Dès lors Durango est sur la sellette ... 


Super petit western B commeon les aime, l'intrigue est bien sûre facile à deviner mais l'action, courses poursuites, coups de feu etc, est bien menée finira par une course de diligences.
Tex Harding et Charles Starrett font une belle équipe, Dub Taylor n'en fait pas trop, Bob Wills et ses Texas Playsboys nous gratifient des chouettes chansons listées ci-dessous, bref, que du bonheur.
Ed Cobb incarne le shérif. 


Les chansons :
Time Changes Everything,
Ida Red,
Goodbye, Liza Jane
I Wonder If You feel the Way I Do


Les lieux des tournages:
Corriganville, Ray Corrigan Ranch, Simi Valley, California, USA 
Providencia Ranch, Hollywood Hills, Los Angeles, California, USA
Les cascadeurs:
Tommy Coats
 Dee Cooper  
Ted Mapes  
56 minutes


Charles Starrett ...
Jeff Waring / The Durango Kid
Tex Harding ...
Tex Harding
Dub Taylor ...
Cannonball
Carole Mathews ...
Mary Halliday
Bob Wills ...
Bob
The Texas Playboys ...
Stageline Employees / Band Members


lundi 20 mars 2017

The Sheriff of Medecine Bow - Lambert Hillyer - 1948


Lambert et Johnny auront une grande amitié sur la toile qui durera de 1943 à 1949  avec 33 westerns. Nous aurons la chance de voir une bonne partie d’entre eux sortir dans nos salles de cinéma.


Medecine Bow une bourgade de l’Ouest parmi tant d’autres où un beau matin débarque le prospecteur 'Alibi' avec son âne de bat.
'Alibi' devant le saloon aimerait bien se rincer le gosier mais 3 Badmen en sortent et vont le houspiller, l’un deux dégaine son Colt et s’en prend à sa marionnette et lui fait sauter son chapeau.
Arrive le Lawman Johnny Mack Brown qui va dégainer vite fait son Colt pour rétablir l’ordre.
Peu après survient à la bourgade Banty Prentiss un ancien voleur de banque qui rentre au bercail après avoir purgé sa peine.
Il bénéficie d’une liberté conditionnelle grâce à la bienveillance du  Lawman Johnny qui l’a envoyé lui-même en prison.
Banty va se rendre chez le Lawman et lui demande de l’accompagner au ranch de sa fille Nan mais en cours de route les deux hommes sont repérés par Buckeye un individu évadé de prison où Banty a purgé sa peine.
Par crainte d’être dénoncé Buckeye et ses complices Pardo et Grogan décident de leur tendre une embuscade mais Johnny et Banty vont réussir à échapper à leurs poursuivants.
Une fois au ranch Banty sera accueilli par sa fille Nan, mais par contre Johnny ne sera pas le bienvenu car la jeune femme le tient pour responsable de la peine de prison.
Peu après Banty va apprendre par sa fille que le ranch est endetté et ils vont le perdre à moins de trouver de l’argent pour payer les arriérés d’impôts.
Nan veut à tout prix le garder sur les conseils du prospecteur 'Alibi' car il leur divulgue qu’il y aurait sous le ranch un important filon d’or juste sous leurs pieds.
Ce filon d’or est convoité  par les malfrats Barry Stuart le banquier, le gang de Buckeye et celui de mèche avec Barry l’assesseur, Jim Carson qui  fait croire à Dan et à Banty que les échantillons qu’ils possèdent sont sans valeur.
Johnny Mack Brown n’a plus qu’à faire le ménage pour virer tous ces malfrats….



Aux cascades nous aurons:
Carol Henry
Whitey Hughes
Bob Woodward

Les lieux de tournages :
§ Santa Clarita, Californie
§ Walker Ranch - 19152 Placerita Canyon Road, Newhall, Californie
§ Monogram Ranch - 24715 Oak Creek Avenue, Newhall, Californie

Une durée vidéo de 53 minutes en VO dans une  très propre copie N et B.
Le générique:
Johnny Mack Brown...Sheriff Johnny Mack Brown
Raymond Hatton...Banty Prentiss
Max Terhune…….'Alibi'
Evelyn Finley…….Nan Prentiss
Bill Kennedy….....Barry Stuart
George J. Lewis....Henchman Buckeye
Frank LaRue…….Jim Carson
Peter Perkins…....Henchman Pardo
Carol Henry……..Henchman Grogan
Bob Woodward….Henchman Duke 
Evelyn Finley

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!