Les frères Sisters

Les frères Sisters
Voici une bonne lecture western à ranger dans votre bibliothèque et à lire pour les beaux jours. Un roman de Patrick DeWitt paru aux éditions ‘Actes sud’ en 2012 avec 368 pages dans un format broché de 22 x 12cm. Le résumé : Oregon, 1851. Eli et Charlie Sisters, redoutable tandem de tueurs professionnels aux tempéraments radicalement opposés mais d’égale (et sinistre) réputation, chevauchent vers Sacramento, Californie, dans le but de mettre fin, sur ordre du “Commodore”, leur employeur, aux jours d’un chercheur d’or du nom de Hermann Kermit Warm. Tandis que Charlie galope sans états d’âme – mais non sans eau-de-vie – vers le crime, Eli ne cesse de s’interroger sur les inconvénients de la fraternité et sur la pertinence de la funeste activité à laquelle lui et Charlie s’adonnent au fil de rencontres aussi insolites que belliqueuses avec toutes sortes d’individus patibulaires et de visionnaires qui hantent l’Amérique de la Ruée vers l’or.

Rechercher dans ce blog

samedi 12 novembre 2016

Richard Arlen


Richard Arlen 1899 -1976


Richard  Cornelius Van Mattimore est le véritable nom de Richard Arlen  né dans l’état de Virginie à Charlottesville le 1 septembre 1899, pour certains en 1898 et  pour d’autres en 1900.
Richard va passer son enfance en Pennsylvanie et va étudier à l'Université mais vite il laissera les études derrière lui pour s’engager à la ‘Royal Flying Corps’ et se battre aux cotés des Canadiens et de la Grande Bretagne pendant la première guerre mondiale.
La guerre finie il va travailler sur les champs pétroliers du Texas mais vite lassé il part pour Los Angeles et devient coursier dans les laboratoires de films pour la firme Paramount.
Lors d’une livraison en moto il est blessé, se casse une jambe et sera remercié par la firme.
Richard va se faire remarquer par son coté beau gosse auprès d’un fonctionnaire de studio qui va lui offrir la chance d’être acteur et ainsi il débute sa carrière discrètement à l’ère du muet  dans ‘Ladies Must Live’ de 1921.
Richard fera sa percée en 1927 aux cotés d’une autre vedette montante Gary Cooper pour le film oscarisé Wings / Les ailes.
Richard retrouvera en 1929 Gary Cooper pour ‘The Virginian’ il était alors à son trentième film.
Dans les années trente il fera une longue carrière avec plus d’une cinquantaine de films et le plus fameux sera auprès  de Jack Holt pour ‘The Border Legion’.
Richard va commencer à s’essouffler dans les années quarante et il ne tournera qu’une trentaine de films mais entre temps, Richard, astucieux, va faire prospérer sa fortune en créant de nombreuses entreprises.
Vers les années 60 il va se tourner vers le petit écran pour des séries et fera des apparitions dans quelques petits westerns aux cotés des vieilles gloires hollywoodiennes.
Richard fera sa dernière prestation sur les écrans en 1976  dans ‘A Whale of a Tale’ hélas il décédera un mois après la sortie du film le 28 mars à Hollywood.
Richard laissera derrière lui près de 150 films et près de 30 westerns dont quelques uns tournés durant les années trente qui  restent introuvables à ce jour.
Une sélection  de ses westerns:
1965 Apache Uprising / Sur la piste des Apaches
1959Warlock  / L'homme aux colts d'or
1956 Hidden Guns
1950 Kansas Raiders / Kansas en feu
1949 Grand Canyon
1931 Gun Smoke
1931 Caught
1930 The Santa Fe Trail
1930 The Light of Western Stars
1928 Under the Tonto Rim



 





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!