Comme des feux dans la plaine

Comme des feux dans la plaine
Le dernier livre de Guy Vanderhaeghe vient de sortir en librairie. Ainsi s’achève avec brio une trilogie commencée avec ‘La dernière traversée (2006)’ et ‘Comme des loups (2008)’. Un livre de 560 pages édité chez Albin Michel au format de 15 x 22 cm. Le résumé: Guy Vanderhaeghe nous fait revivre les derniers feux de la conquête de l’Ouest. Pour échapper à l’influence d’un père autoritaire, magnat de l’industrie du bois, Wesley Case quitte les rangs de l’armée canadienne et part vers les régions sauvages de la Frontière. Arrivé à Fort Benton, dans le Montana, où il compte acheter un ranch et repartir de zéro, il se voit confier une mission qu’il ne peut refuser : assurer la liaison entre les militaires américains et canadiens, au moment où les tensions avec les Sioux sont à leur comble depuis la défaite du général Custer à Little Bighorn. Mais une jeune Américaine, épouse désenchantée d’un avocat véreux, dont il tombe fou amoureux, va réveiller les démons de son passé et enflammer la jalousie d’un dangereux rival…

Rechercher dans ce blog

mercredi 19 avril 2017

Tales of Wells Fargo (série TV)



NBC du 18 mars 1957 au 8 septembre 1962 (200 épisodes au total)

6 saisons
(167 épisodes) | (1961-1962) (44 épisodes) 
La série est tournée en noir et blanc de 1957 à 1961, puis en couleur de 1961 à 1962
Produit par Revue Production / Overland Peosuctions
Réalisateurs : Jerry Hopper, R.G. Springsteem Gene Reynolds, etc
Musique : Michael Greene, Melvin Lenard, Morton Stevens
Narrateur : Dale Robertson

Avec
Jim Hardie ............. Dale Robertson
Jeb Gaine ............... William Demarest
Beau McCloud ........Jack Ging
Ovie ......................... Virginia Christine

Tales of Wells Fargo conte les exploits de Jim Hardie, un détective de la compagnie Wells Fargo. Les histoires se passent durant la ruée vers l'or dans les années 1860.
Les transports d'or et de valeurs à bord des diligences de la Wells Fargo étaient souvent la cible de malfrats et de voleurs en tous genres. Toute personne s'attaquant aux convois était susceptible d'avoir Jim Hardie sur ses talons, et Jim n'était pas homme à lâcher sa prise.
La série a été créée d'après un épisode de Schlitz Playhouse of Stars tourné en 1956, intitulé A Tale of Wells Fargo dans lequel Dale Robertson tient déjà le rôle de Jim Hardie.

En 1961 la série passe de 30 à 60 minutes et de nouveaux personnages sont introduits. Jim est maintenant propriétaire d'un ranch non loin de San Francisco, Beau McCloud est son jeune assistant et Jeb Gaine son contremaitre. Non loin se trouvait le ranch d'une veuve, Ovie, qui y vit avec ses deux filles.

Dale Robertson était droitier mais s'est entrainé pour dégainer de la main gauche.

Son cheval s'appelait Jubilee

Une chouette série qu'il était possible de découvrir dans les années 80 sur TNT. 

Les épisodes en noir et blanc sont les plus intéressants. L'ajout de personnages et de la couleur de 1961 à 1962 a fait perdre beaucoup de son intérêt à la série à mon avis.

DVD : on trouve les 1ere et 2e saisons complètes chez Timeless Media, et des Best of.

En parallèle, il existe pas mal de produits dérivés ayant pour thème Tales of Wells Fargo, dont des revues publiées par Dell Publishing Co., des BD, etc.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!