Hal Price-Bud Osborne-Jack Randall-Dennis Moore

Nos quatre compères font la pause pour le film ‘Across the Plains’ de 1939 du réalisateur Spencer G. Bennet.

Rechercher dans ce blog

mardi 24 avril 2018

Mojave Firebrand - Spencer G. Bennet - 1944



Le réalisateur Spencer G. Bennet aura une relation avec le Western assez courte, elle va s’établir entre 1942 à 1945 pour 5 films dont un serial ‘The Valley of Vanishing Men’ en 1942.

1877 dans un désert aride de l’Arizona le prospecteur Gabby Hayes casse des cailloux lorsque la couleur de ceux ci lui attirent l’attention, il vient  alors de découvrir une riche veine d’argent.
Gabby va jurer ses grand Dieux que sur cette place là il va fonder une ville qui s’appellera Epitaph et espère bien qu’elle sera une communauté respectueuse de la loi.
Mais voila malgré les gros efforts de Gabby Epitaph est en plein essor et attire la bonne et la mauvaise graine et au fil du temps des louches personnages s’installèrent tels que le gambler Tracy Dalton le Sheriff Barker et leur mentor le maire Prisbie.
Ces gaillards ont pris le contrôle d’Epitaph et Gabby est désemparé pour la population et surtout pour le petit Johnny Taylor qui idolâtre le gambler Tracy mais Gabby voudrait bien qu’il devienne plutôt un bon Américain.
Un après-midi le jeune Johnny tente de pénétrer au saloon mais se fait chasser par Red Collins et des sbires de Tracy Dalton qui, au passage, vont maltraiter la mule de Gabby.
Alors survient le célèbre Marshall Wild Bill Elliott connu sous le nom de Mojave Firebrand qui va de ce pas régler les comptes à coups de poings avec les bandits.
Peu après Wild Bill sera accueilli et remercié par Gabby qui va l’informer sur la situation et espère bien son aide pour mettre un peu d’ordre dans la ville.
Gabby et Wild Bill vont se rendre ensuite chez l'institutrice Gail Holmes pour faire prendre en charge l’éducation du jeune Johnny et le faire abandonner l'exemple de Tracy qui semble bien être un hors-la-loi notoire connu sous le nom de Turkey Dameron.
Wild Bill va alors dire à Gail et à Gabby que le gang doit être éliminé légalement plutôt qu’à coups de Colts et convaint les citoyens d’Epitaph de signer des attestations indiquant qu’ils ont été contraints d’élire le maire et pouvoir faire une élection légale.
Tracy Dalton va aussitôt riposter en contraignant les propriétaires des mines à lui payer des droits de protection et envoyer son comparse le Sheriff Barker pour entamer la collecte.
Wild Bill et Gabby sont bien déterminés à faire face à Tracy Dalton et à ses sbires pour nettoyer Epitaph  dans un duel de rue et  mettre fin à l’anarchie……
Les cascadeurs:
§ Bud Geary
§ Fred Graham
§ Tom Steele 
Le tournage aura lieu en Californie:
**Republic Studios, Hollywood, Los Angeles 
 Une durée vidéo  de 55 minutes  en VO dans une copie sombre.
Le film sortira dans les salles Américaines le 19 Mars 1944 mais par contre  restera inédit dans nos salles.
Sur la piste nous avons:
Bill Elliott…...Wild Bill Elliott
George 'Gabby' Hayes…...Gabby Hayes
Anne Jeffreys…...Gail Holmes
LeRoy Mason…...Tracy Dalton-aka Turkey Dameron
Jack Ingram…...Matt Ganton
Harry McKim…...Johnny Taylor
Karl Hackett…...Luke Reed
Forrest Taylor…...Sheriff Barker
Hal Price…...Mayor Prisbie
Marshall Reed…...Henchman
 



dimanche 22 avril 2018

The Ore Riders - William Wyler - 1927

Un ranger à la poursuite de contrebandiers ...
Le quatrième film du  DVD édité par Grapevine Video : Silent Western Shorts contenant 5 shorts de 2 reels.
Fred Gilman  /Ranger Ted Clayton
Bud Osborne /Jake Peterson
J.P. Lockney /John Neale
Barbara Starr /Mary Neale

20 minutes
Le roman photos du jour, avec Fred Gilman !


A la poursuite de bandits contrebandiers, un ranger nommé Ted Clayton  ....
? ...
Zut !son cheval boite !
Pendant ce temps le bandit cache son butin chez un vieil homme malchanceux ...
Le vilain met la pression sur le vieil homme ...
..mais Ted finit par aboutir au ranch, il a soif et demande un verre d'eau ...
Et mon verre d'eau ?
Alors que le vieil homme tente de l'éloigner ....
ouh, que vois-je là-bas ?
Une charmante demoiselle ...
AAHHH ?
Plus tard ...
Le père ne veut plus être complice ..
..et veut prévenir le ranger ...
... Le méchant en profite pour blesser le père ...
Du coup la jeune fille est seule ! (HIIIII, suspens!) !
Pas besoin de rajouter davantage de commentaires je pense. Fred Gilman fait très jeune, on a peine à croire qu'il puisse affronter tout seul tous ces méchants à mains nues.
Bud Osborne compose un bandit crédible et Barbara Starr est très mignonne !

vendredi 20 avril 2018

Winners of the West - Ford Beebe/Ray Taylor - 1940

Ford Beebe un des rois des serials va faire équipe pour la première fois avec Ray Taylor  puis  à nouveau l’année suivante pour un autre serial ‘Riders of Death Valley’, avec la même tête d’affiche Dick Foran.
La firme Universal  va faire un travail honnête dans ce serial qui sera un western ferroviaire, Ford Beebe se servira de quelques Stock-shots de  ‘The Indians are coming’ du réalisateur Henry McRay (1930).
Nous sommes dans Le Sud-ouest dans un territoire frontalier où les villes champignons fleurissent à vue d’œil.
Un territoire qui se prépare à de grands événements : la venue du cheval de fer qui est sensé  y apporter la civilisation car elle en a grand besoin pour mettre fin à la solitude des pionniers installés dans une étendue de désert rocheux dans la région d’ Hell's Gate Pass, là se trouve  la ville de Sunset Mason.
La  compagnie 'Hartford Transcontinental Railraod' qui appartient à John Hartford et à sa fille Claire va confier le tracé au chef d’équipe Jeff Ramsay, secondé  par 2 collègues Jim Jackson et Tex Houston.
Cela n’est pas au gout de King Carter qui réalise que l'arrivée du chemin de fer marque la fin de son empire criminel.
King Carter est un homme véreux qui se cache sous des apparences honnêtes face aux citoyens de Sunset Mason mais qui règne secrètement sur un gang.
Son bras droit un métis renégat au nom de Snakeye  conduit une tribu Indienne à contrecarrer la construction par des raids sur le chantier pour ralentir les efforts de Jeff Ramsay et de son équipe.
Tout au long de ce serial notre héros Jeff Ramsay va devoir riposter aux attaques du véreux Carter afin d'assurer une construction sûre et facile où nous avons au fil des épisodes des scènes d'action et du suspens.
Il y aura aussi des destructions de  ponts avec des trains chargés d'explosifs, sauvetage de  diligence pendant que le héros fait des sauts audacieux sur l’équipe de chevaux, fusillade dans des ravins, batailles à coups de Winchester, attaques indiennes sur le train  en mouvement bien spectaculaire pour l’époque et bien  d’ autres bien entendu……
Les titres des 13 épisodes:
1. Redskins Ride Again
2. The Wreck at Red River Gorge
3. The Bridge of Disaster
4. Trapped by Redskins
5. Death Strikes the Trail
6. A Leap For Life
 7. Thundering Terror
8. The Flaming Arsenal
9. Sacrificed by Savages
10. Under Crashing Timbers
11. Bullets in the Dark
12. The Battle of Blackhawk
13. Barricades Blasted
Pour les cascades nous avons:
Fred Graham
Chuck Hamilton
Cliff Lyons
Kermit Maynard
Eddie Parker
Ken Terrell
Henry Wills
Une durée DVD une édition VCI  de 247 minutes en VO dans une copie N. et B. de bonne qualité.
 Ce serial  ne passera pas notre frontière mais  les Portugais auront plus de chance que nous.
Il sortira dans les salles Américaines à partir du 2 juillet 1940.

 
 Sur le trail nous avons un très bon casting:
Dick Foran    ...         Jeff Ramsay
Anne Nagel    ...         Claire Hartford
Tom Fadden ...         Tex Houston
James Craig ...         Jim Jackson
Harry Woods            ...         King Carter
Charles Stevens        ...         Snakeye
Edward Keane         ...         John Hartford
Trevor Bardette        ...         Raven
Edgar Edwards        ...         Tim - Henchman
Edmund Cobb          ...         Maddox
Chief Yowlachie       ...         Chief War Eagle





mercredi 18 avril 2018

The Whirlwind - D. Ross Lederman - 1933

Trois amis, Tim, Pat et Injun bourlinguent à travers l'Ouest après que Tim ait quitté Sagebrush après une altercation avec le shérif Hurley.
Pendant que Pat fait des pancakes et calcule le nombre qu'il en a préparé depuis que les amis voyagent ensemble, Injun et Tim décident de participer le lendemain au rodéo qui aura lieu à Sagebrush.
A leur arrivée en ville, les trois amis se rendent au saloon où le barman leur conseille de ne pas faire de vieux os. Prévenu par ses hommes, Hurley fait son apparition et ordonne aux hommes de quitter la ville le lendemain à minuit. Nullement intimidés nos trois gaillards finissent leurs verres et se rendent à la danse organisée le soir même. Tim a l'espoir de retrouver son amie d'antan, Mollie. A l'entrée Ils déposent leur chapeau et seul Tim entre dans la salle car il leur est demandé de déposer leurs revolver. Tim retrouve son père qui n'est pas heureux de le revoir car il considère qu'il a déshonoré la famille. Dépité Tim retrouve ses amis et Mollie qui est ravie de le revoir et lui apprend que son père doit de l'argent à Hurley qui devrait se saisir du ranch familial dans quelques jours.
Le lendemain à la foire, les amis raflent quasi tous les prix. Tim va pouvoir payer la dette de son père avec l'aide généreuse de ses deux compères mais Hurley est furieux et parie le ranch et les gains qu'il gagne un match de catch. Le soir les deux hommes s'affrontent violemment et Tim finit par l'emporter in extremis. Peu après il retrouve Mollie au pied de leur arbre mais Hurley le menace de son revolver. Tim dont le colt a été vidé par l'un des complices de l'homme de loi, doit son salut à Injun qui a suivi le shérif car il se doutait bien qu'il manigançait un sale coup.
Le lendemain le shérif ne se présente pas comme convenu à la banque pour remettre à Tim la dette de son père. Tim et ses amis sortent leur colt pour se faire remettre le papier ...


Super petit film mené tambour battant, on ne s'ennuie pas une seconde. Ces années là la Columbia sortait un grand nombre de westerns, de qualité en général plutôt bonne.
La relation entre les trois hommes est très sympathique, on se prend d'affection pour ces trois gaillards qui ont passé tant de temps ensemble.
On peut évidemment penser que les compétitions sont trop faciles ou que le combat de catch dure trop longtemps ... pour ma part je ne trouve pas.


Tim McCoy ...
Tim Reynolds
                                                 Alice Dahl ...
Mollie Curtis
Pat O'Malley ...
Pat Patrick
J. Carrol Naish ...
Injun (as Carol Naish)
Matthew Betz ...
Sheriff Tate Hurley
Joseph W. Girard ...
Mr. Reynolds (as Joseph Girard)
Mary Gordon ...
Mrs. Curtis
                                                 Art Mix        .........    Rodeo Rider
                                                   Bud Osborne  ........   Henchman
                                                    Glenn Strange           .........   Deputy

 VU COTE JICA

D. Ross Lederman débute comme collaborateur de Mack Sennett et va passer à la réalisation pour des films à petits budgets. Il se spécialisera dans des films d’aventures et va tourner les premiers Rin Tin Tin.
Après trois années d'errance, le champion de rodéo Tim Reynolds se rend en compagnie de ses 2 acolytes Pat Patrick et  'Injun' un métis indien à Sagebrush, ville natale de Tim.
Tim exprime à ses 2 amis le souhait qu’il désire retrouver son père qu’il a laissé dans de mauvaise condition.
Nos amis arrivent  justement le 4 juillet pour le rodéo annuel mais avant tout ils se rendent au saloon pour se rincer le gosier.
Repéré par le sheriff Tate Hurley le trio est sommé de quitter la ville sous 24 heures. Le sournois sheriff a en vue de s’accaparer du domaine de Mr. Reynolds, le père de Tim.
Le soir venu le trio va se rendre au bal annuel. Tim revoit son vieux père et tente de se réconcilier avec lui mais c'est peine perdue car son père est fort bourru.
Lors du rodéo les paris vont s’engager entre le sheriff et Tim qui va naturellement remporter le rodeo ce qui va forcer le sheriff à payer sa part perdue à Tim.
L’affaire va vite mal tourner pour Tim car le banquier qui détenait la part du sheriff l'accuse de l’avoir dérobé.
Molly une ancienne amie va venir à la rescousse de Tim afin de prouver son innocence ...
Inédit en France. Par contre les chanceux sont le Brésil et le Portugal qui ont vu ce film sortir dans leurs salles de cinéma.
La seule chance en France de le voir c’est sur DVD de bonne qualité pour l’époque dans une édition Oldies en VO et 57 minutes.

                                                         

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!!

Image